Du bass de Veräin. Gëff Benevole.

Le mouvement sportif luxembourgeois repose pour la plus grande partie sur des structures non-professionnelles et sur le bénévolat, et sans l’engagement de nombreux bénévoles, la plupart, voire la totalité des activités et manifestations sportives ne pourraient avoir lieu.

Des articles de la même catégorie